Stingray dévoile ses résultats pour le quatrième trimestre de 2021

Faits saillants du quatrième trimestre

  • Les produits ont diminué de 11,8 % pour atteindre 60,3 millions de dollars, comparativement à 68,4 millions de dollars, ce qui s’explique avant tout par l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur les produits du secteur Radio.
  • Les produits du secteur Diffusion et les produits récurrents du secteur Musique pour entreprises1) ont enregistré une croissance interne de 4,3 %, compte non tenu de l’incidence du change et une forte croissance interne de 13,3 % aux États-Unis.
  • Le BAIIA ajusté2) a fléchi de 16,2 % pour s’établir à 23,6 millions de dollars, comparativement à 28,2 millions de dollars. Par contre, la marge de BAIIA ajusté2) est demeurée stable.
  • Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation ont augmenté de 74,3 % pour atteindre 24,5 millions de dollars (0,34 $ par action), comparativement à 14,1 millions de dollars (0,19 $ par action).
  • Les flux de trésorerie disponibles ajustés3) se sont chiffrés à 13,8 millions de dollars (0,19 $ par action), comparativement à 18,0 millions de dollars (0,24 $ par action), en baisse de 23,2 %.
  • Ratio dette nette/BAIIA ajusté4) pro forma à 2,81 fois.
  • 967 415 actions ont été rachetées et annulées pour un total de 6,8 millions de dollars.
  • 525 000 abonnés en streaming, en hausse appréciable de 25,3 % par rapport à l’exercice précédent.

Faits saillants de l’exercice complet

  • Les produits ont diminué de 18,7 % pour atteindre 249,5 millions de dollars, comparativement à 306,7 millions de dollars, ce qui s’explique avant tout par l’incidence de la pandémie de COVID‑19 sur les produits du secteur Radio.
  • Les produits du secteur Diffusion et les produits récurrents du secteur Musique pour entreprises1) ont enregistré une croissance interne de 3,5 %, compte non tenu de l’incidence du change et une forte croissance interne de 11,6 % aux États-Unis.
  • Les charges d’exploitation ont diminué significativement de 25,2 %, passant de 190,4 millions de dollars à 142,5 millions de dollars.
  • Le BAIIA ajusté2) a fléchi de 3,2 % pour s’établir à 114,3 millions de dollars, comparativement à 118,1 millions de dollars. Par contre, la marge de BAIIA ajusté2) s’est améliorée, passant de 38,5 % à 45,8 %.
  • Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation ont augmenté de 18,3 % pour atteindre 104,2 millions de dollars (1,42 $ par action), comparativement à 88,1 millions de dollars (1,16 $ par action), ce qui s’explique avant tout par la variation négative des éléments hors trésorerie liés à l’exploitation.
  • Les flux de trésorerie disponibles ajustés3) se sont chiffrés à 74,4 millions de dollars (1,01 $ par action), comparativement à 78,4 millions de dollars (1,03 $ par action), en baisse de 5,1 %.
  • 1 530 180 actions ont été rachetées et annulées pour un total de 10,2 millions de dollars.

Consulter le communiqué de presse complet

Consulter le rapport annuel